Poitiers | Une fillette de 9 ans enlevée et violée

non

Le suspect, interpellé ce lundi 21 septembre, a déjà été condamné à dix-huit reprises par la justice pour violence conjugale, trafic de stupéfiants et vols.

Les faits, relatés par le procureur de la République de Poitiers, lors d’une conférence de presse, lundi 21 septembre, font froid dans le dos.

Dimanche 20 septembre, le plan Epervier (opération de gendarmerie engagée à la suite d’un enlèvement ou lors de la recherche et l’appréhension d’une personne recherchée) a été déclenché à deux reprises.

Au total, près de 400 gendarmes ont été mobilisés pour retrouver un homme âgé de 31 ans, soupçonné d’avoir kidnappé et violé une petite fille de 9 ans dans un village près de Poitiers, dans la Vienne.

La fillette a été retrouvée deux heures après et hospitalisée.

400 gendarmes mobilisés

Au terme d’une traque et course-poursuite, le suspect a été interpellé au volant d’une voiture volée à une dame âgée de 73 ans, habitant le Maine-et-Loire, également violée.

La description de l’agresseur correspond au suspect.

Placé en garde à vue, le trentenaire est très défavorablement connu de la justice.

Violence conjugale, trafic de stupéfiants, vols

Avec un casier judiciaire très chargé, dans le passé, il a déjà été condamné à 18 reprises, notamment pour des faits de “violence conjugale, trafic de stupéfiants, vols”, mais aussi pour un homicide involontaire.

Lors de sa conférence de presse, le procureur de la République a expliqué que le mis en cause était aussi soupçonné dans un dossier concernant “des faits de nature sexuelle intrafamiliales”.

Une enquête est en cours.

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp