Saint-Brieuc | Un professeur de karaté condamné à un an avec sursis pour une relation avec une ado

Le professeur de karaté exerçait sur la côte de Penthièvre et à Saint-Brieuc. C’est dans cette ville qu’il a eu une relation qu’il qualifie d’amoureuse avec une adolescente de 14 ans.

Illustration.

Il a pourtant été condamné, jeudi 15 février, par le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc à un an de prison avec sursis pour atteinte sexuelle. Il ne pourra plus exercer d’activités en lien avec le mineur ni rencontrer la victime.

Comme le rapporte le quotidien Ouest-France, le professeur reconnaît les baisers, les caresses mais il met aussi en avant les sentiments partagés.

“Je sais que ce n’est pas toléré, mais pas interdit.

Elle a une grande maturité”, a assuré le quadragénaire.

Les parents de la jeune fille ont découvert la relation en lisant son journal intime.

Le professeur entraînait leur fille depuis l’âge de 8 ans.

Le procureur avait requis deux ans de prison avec sursis et fustige l’irresponsabilité du professeur.

L’avocat de l’homme a mis en avant le côté sentimental de la relation, « un flirt avancé. »

Source : Actu

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp