Meaux | Un homme accusé d’abus sexuels sur 2 mineures se suicide avant le procès

non

Suspecté d’agressions sexuelles sur mineures, il met fin à ses jours avant l’audience
M.-P.D.
Soupçonné d’agressions sexuelles sur les filles de sa compagne, un homme devait comparaître mercredi 15 septembre devant le tribunal correctionnel de Meaux (Seine-et-Marne). Mais le prévenu a mis fin à ses jours dans sa cellule samedi 11 septembre.

Un homme a mis fin à ses jours dans sa cellule de la prison de Meaux-Chauconin (Seine-et-Marne) samedi 11 septembre. Suspecté d’agressions sexuelles sur les filles de sa compagne, il devait être jugé par le tribunal correctionnel de Meaux mercredi 15 septembre.

Présente devant les juges, la mère des victimes a quant à elle été condamnée à 3 mois de prison avec sursis pour non-dénonciation d’atteintes sexuelles infligées à une mineure de moins de 15 ans. En 2015, sa fille aînée lui avait confié avoir été agressée par son beau-père.

« J’ai eu du mal à la croire, la version n’était pas toujours la même. On a toujours eu du mal à se comprendre et à se parler »,

a déclaré la prévenue lors de l’audience. Déjà condamné à 10 ans de prison pour viol en 2005, l’homme avait reconnu une partie des faits au cours de l’enquête.

« J’étais venue pour lui. Pour qu’il avoue les faits et qu’il s’excuse »,

a déclaré une autre fille de la prévenue âgée de 16 ans. Cette dernière aurait également été agressée sexuellement par son beau-père à 2 reprises. Mais les adolescentes sont désormais privées d’une déclaration judiciaire de culpabilité.

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp