Hervé Genna alias “HK”

Husanaka Kusimo, Hervé Nomade, Père Marcel et de multiples autres profils Facebook qui se présente comme Anonymous.

bando-genna

Maxime Montaut a rencontré Cécilia Cruz au procès Amidlisa, en février 2014, en même temps que Jean-Pierre MirallesFred PignetHélène LombardPhilippe Muzart et quelques autres.

À l’époque Maxime ne connaissait que Fred Pignet et Hélène Lombard avec lesquels il avait distribué des tracts pour faire connaître l’affaire Amidlisa.
Le jour du procès, Maxime a pris spontanément la parole devant ces quelques personnes pour expliquer ce qu’il avait vu dans le dossier, afin de les sensibiliser sur cette affaire.
A l’issue de la journée, nous sommes tous restés en contact, (nous nous sommes désolidarisés peu de temps après de Fred Pignet en raison de son comportement insultant).

Après concertation, il a été décidé de créer un collectif citoyen.

Plusieurs noms ont été suggérés, et c’est le nom de “Wanted Pedo” proposé par Maxime Montaut qui a été retenu à l’unanimité.

C’est à cette période-là que Cécilia nous parle d’un de ses proches, surnommé “HK“, «un pirate informatique» qui souhaite nous rejoindre.
Un “Excellent” programmateur informatique il pourrait mettre toutes ses compétences à notre service.

Maxime Montaut a demandé à plusieurs reprises pour le rencontrer, mais ce sois-disant «anonymous» affirmait être un ancien militaire basé en Asie, et vouloir rester dans l’anonymat.
Maxime réussit à convaincre “HK” pour un entretien sur Skype avec le noyau dur de l’association.
HK” était très humble, très réfléchi dans ses propos et ses propositions.
(rien à avoir avec le “HK” des mois qui ont suivi).

Il félicitait les prises de parole de Maxime, à ses yeux il s’agissait d’un aboutissement et du début d’un long combat.
De par son métier, “HK” était très informé et alerté sur le monde qui nous entoure, d’où sa volonté de quitter la France.

D’après ses dires, il était recherché à cause de dossiers en sa procession découverts lors de sa carrière militaire.

Plusieurs jours ont passé et Cécilia Cruz insistait lourdement pour que “HK” intègre l’équipe.
Suite à un entretien chez Cécilia CruzMaxime a de nouveau refusé, pour des raisons évidentes, sur l’anonymat de “HK

Agacée de la fermeté de Maxime, lors d’un rendez-vous, Cécilia a fait promettre à ce dernier de ne jamais rien dire si elle lui montrait qui il était.
En effet, Maxime avait découvert qu’elle en savait bien plus que ce qu’elle prétendait.
Un ami on le connaît forcement…

C’est alors qu’elle lui a montré un profil Facebook qu’elle avait dans ses amis
«RV nomade» en lui faisant promettre une dizaine de fois de ne jamais rien dire.
Maxime a parcouru le profil pendant plus d’une heure, voyant qu’il existait depuis 2007, qu’il avait plus de 300 amis qui, pour beaucoup le connaissaient très bien, et il y avait plus de 300 photos.

Tout correspondait avec l’image et le personnage que Maxime s’en faisait, avec des dizaines de commentaires de ses amis, des profils Facebook qui n’étaient pas récents.

HK” a donc fini par être admis dans l’équipe pour mettre à disposition ses compétences informatiques.
Maxime connaissant maintenant le visage et le prénom de «l’anonymous» accepte (sans dire à “HK” qu’il sait qui est ce pseudo ancien militaire-hacker, ce qui sera très important pour la suite).

A partir de ce moment là, Maxime et l’équipe qui s’était formée naturellement, sont allés deux mois plus tard (en avril) sur Dijon pour “le jour de colère“,  et Maxime a de nouveau pris spontanément la parole que vous pouvez retrouver ici:

Le jour suivant, nous nous sommes rendus à Paris, rejoints par des parisiens, pour une manifestation non-déposée pour dénoncer les réseaux pédophiles, les viols et les disparitions d’enfants, avec des banderole où on pouvait lire :

 On a tous un policier, un militaire ou un gendarme dans la famille, les élites violent et tuent nos enfants, écoutez votre cœur et non les ordres, rejoignez nous !

Et sur une autre on pouvait lire :

Nous citoyens nous ne sommes pas des lâches !
Définition de la lâcheté : la lâcheté désigne de manière générale le manque de fermeté ou de courage, face à une situation où un choix qui peut impliquer un danger physique ou autre.

wanted-pedo-jour-de-colere-paris-3

Wanted Pedo est, dans un premier temps, encerclé par des CRS.

Le dialogue et le sens clair du combat ont permis au groupe de rester 1h30 sur place, puis repartir sans être inquiété par les forces de l’ordre (comportement irréprochable comme lors de tout nos évènements ou manifestations).

Ensuite, pendant des mois, l’équipe s’est efforcée de faire connaître le collectif, avec les membres de terrain accompagnés de Maxime.

Faucheuse (Cécilia) et “HK” (Hervé Genna) n’ont jamais été présents sur le terrain, à l’exception de la fois où “Faucheuse” s’est rendue, en juin, au Trocadéro, pour encaisser les donations en espèces, étant la trésorière de l’association.

(Poste que nous avions proposé un mois plus tôt à monsieur Miralles qui a refusé).

Avec cette structure, le collectif a bien grandi: présent dans les médias alternatifs, dans les manifestations, création des antennes régionales et réalisation de stickers et tracts ainsi qu’un site WEB…etc

Les mois ont passé et un compte Paypal a été ouvert par la trésorière, Cécilia Cruz, pour pouvoir recevoir les dons des personnes qui souhaitaient nous aider pour mener à bien les projets citoyens (ci joint) :

  • Stickers, tracts et T-Shirt
  • Wikipedo
  • Wanted pedo vidéo
  • Site internet
  • Chaîne  Youtube
  • Carte de France pour recenser  la pédocriminalité/les disparitions…etc
  • Obtenir des serveurs privés sécurisés afin de pouvoir travailler de manière professionnelle. Ces serveurs devaient être basés en Asie et en Russie, avec un coût de 475euros/mois pour garantir un niveau de sécurité important.
  • HK”et “Faucheuse” étaient en charge de l’administratif et la mise en place des projets.
    Maxime devait gérer les recrutements, les actions et les déplacements sur le terrain.

Le collectif a pris une dimension de plus en plus importante, pour se transformer en association loi 1901 le 06 juin 2014, afin de pouvoir mener des actions concrètes.

A la fin du mois d’aout, nous avions les fonds suffisants pour mener à bien nos projets et “HK” ayant eu l’idée de créer des tee-shirt Wanted Pedo pour les offrir aux membres qui avaient soutenu nos projets, nous avons recherché plusieurs fabricants en France.

Selon “HK,mettre à bien nos projets ne devait prendre que quelques jours une fois en possession des fonds nécessaires.
Tout était prêt…

A la fin du mois de septembre voyant que beaucoup trop de choses ne fonctionnent pas, – retards sur les projets et tee-shirt – sautes d’humeurs de “HK” – serveurs pseudo-sécurisés – évincement multiples de Maxime des groupes privés, pages, Wanted Pedo.

Maxime demande les relevés du compte Paypal et les factures à Cécilia Cruz, notre trésorière.
C’est là que Cécilia Cruz l’informe qu’elle n’y a pas accès et que seul “HK” en a le contrôle.
Nous avions donc une trésorière qui n’a pas accès au compte, n’en n’a jamais averti personne, qui a récolté de l’argent liquide lors de manifestations, et qui nous explique les yeux dans les yeux que seul son ami y a accès.

Maxime s’adresse donc à “HK” pour avoir les relevés du compte Paypal afin de vérifier les entrées des donations, les dépenses, les factures des projets en cours (tee-shirt, serveurs et nom de domaine).

C’est alors que “HK” refuse et lui parle d’ «UNE FALSIFICATION DE DOCUMENTS» (?) Maxime ne comprenant pas l’allusion, “HK” lui parle d’un “document que Maxime aurait signé sans l’aval de Cécilia Cruz“.

Malgré l’incohérence de ces propos Maxime s’adresse à Cécilia Cruz pour savoir de quoi il s’agit.
Cécilia lui répond 4h plus tard que ce n’est pas sa signature sur les documents de l’association.
L’ESCROQUERIE FINANCIERE COMMENCE OFFICIELLEMENT
.

Après s’être fait imposer un inconnu, nous pouvons dire que Wanted Pedo était infiltré depuis le premier jour AU PROCES D’AMIDLISA.

Cécilia Cruz envoie les documents a Maxime pour le dépôt en préfecture mais “OUBLIE” DE SIGNER LES DOCUMENTS.
Avec l’accord de Cécilia, faute de temps Maxime signe pour elle.
C’est à ce moment là que Maxime comprend qu’ “HK” et Cécilia sont de mèche pour se servir de l’association Wanted Pedo dans l’unique but de récolter de l’argent pour leur propre usage.

Au début du mois de novembre “HK” prétend rentrer subitement à l’hôpital pour se faire opérer d’une grave maladie (d’après ses dires), il devenait de plus en plus difficile de le contacter, 5 min par jour maxi selon son médecin de l’hôpital.
bla bla…

Il allait même devoir être admis dans un service spécialisé car une autre opération l’attendait et par conséquent, il ne pouvait pas nous fournir les justificatifs financiers.

Par contre, tout en se prétendant très malade, il accorde une interview au site internet STOPmensonges pour y dire plein de mensonges justement, se présenter comme le créateur et fondateur de Wanted Pedo

Dans l’interview ci-dessous, vous remarquerez qu’il est en pleine forme pour un homme qui doit subir deux graves interventions chirurgicales…

(ces interviews ont été supprimées depuis)

Conscient de la supercherie, nous contactons Paypal au mois de décembre pour apprendre que cet infâme a transféré l’argent des donateurs du compte Wanted Pedo vers un autre, et clôturant le premier.

Puis en direct de son lit d’hôpital (ou de sa piscine) ce voleur balance un communiqué pour discréditer Maxime et le faire passer pour l’arnaqueur.

En amont des trois “communiqués” que tout le monde a pu lire, Faucheuse, ensuite “HK” prennent la poudre d’escampette, à deux jours d’intervalle, sans se justifier au sein de l’équipe et sans permettre à qui que ce soit de voir les comptes.
Ils nous ont lâchés quatre semaines avant le procès en appel Amidlisa à Aix-en-Provence, en emportant la caisse.

Cette “collaboration” qui avait commencé au procès Amidlisa en février 2014 a été rompue à la veille du procès en appel de décembre 2014 pour saboter la mobilisation, comme s’ils souhaitaient nuire à la famille.

Pour conclure leur escroquerie digne de Madoff pour la tactiques et BHL pour la morale, Faucheuse et “HK” donnent les noms de certains membres et les informations personnelles de plusieurs personnes travaillant avec nous pour essayer de les intimider et les inciter à quitter le groupe, ce qui a marché avec certains.

Nous avons découvert que, depuis avril 2014, soit un mois après son intégration dans l’équipe “HK” se prétendait le fondateur de Wanted Pedo, que Maxime était incompétent et que tôt ou tard il le virerait, que Maxime finirait avec un coup de couteau dans le dos ou en prison, sympa pour un mec qui bosse dans son équipe…
Pendant plusieurs mois, le programmateur “HK” a profité des périodes où Maxime était en déplacement pour publier des articles et faire des commentaires totalement déplacés aux membres, ou encore « virer » Maxime des groupes privés/de la page Wanted Pedo ou même de le bannir à plusieurs reprises, sans aucune raison.

Ce comportement a généré des tensions entre “HK” et Maxime.

Nous avons découvert que les noms de domaines et serveurs qui devaient être en Asie au prix 450 euros/mois étaient en réalité hébergés en France chez LWS pour 40 euros/mois et ouverts par David Genna (qui est cette troisième personne?).

Nous avons decouvert qu’”HK” (Hervé Genna) et Faucheuse (Cécilia Cruz) ont également ouvert un compte Paypal au nom d’Amidlisa en janvier 2014, probablement pour faire la même escroquerie.

Mais “HK” a prouvé qu’il est loin d’avoir les compétences informatiques annoncées.

Nos recherches nous ont permis de découvrir que le véritable nom de “HK” est Hervé Genna, qui a déjà ouvert des sites en 2007 et 2008 en Thaïlande, qu’il fut brièvement le propriétaire d’une boutique informatique, tombée en faillite, appelée ORDICOM.PC sur Montpellier.

Suite aux poursuites judiciaires lancé par Wanted Pedo au procureur de Nice, voir le document joint:

[gview file=”http://wanted-pedo.com/bis/wp-content/uploads/2015/02/Plainte-WP.pdf” height=”1200px” width=”600px” save=”1″]

HK” resurgit d’entre les morts et se défend d’être Hervé Genna, qu’il décrit – tenez vous bien!
Comme étant le mari de la secrétaire de la société Thaïlandaise qui devait faire les tee-shirt de Wanted Pedo.
Sans commentaire…Encore un mensonge.

De plus, nous l’avons retrouvé sur Internet grâce aux pseudonymes qui nous ont été communiqués lorsque Paypal nous a donné les informations sur les transferts de comptes sous le pseudonyme ADMIN Kitsana suntarapot, mais aussi sur les sites Internet ouverts par Hervé Genna en 2007.

Ici HK répond aux questions de Jean Pierre Miralles, qui attaque Maxime en l’incriminant sur cette disparition des dons.
Vous remarquerez que HK avoue avoir utilisé les dons pour SES projets et non pour ceux de Wanted Pedo. Alors que les donateurs ont pensé aider l’association (parmi eux des citoyens ainsi que des amis de Maxime).

Hervé Genna est actif sur plusieurs réseaux sociaux en relation avec des thaïlandaises mineures.
(Nous avons les captures d’ecran)

Cecilia Cruz et “HK” sont deux personnages néfastes au combat contre la pédocriminalité, qui manipulent et mentent pour s’approprier de l’argent.

Pour étouffer l’affaire et détruire Wanted Pedo qui ne les intéressait que comme moyen d’obtenir de l’argent facilement, ils ont tenté d’intimider des personnes travaillant avec nous en menaçant de balancer leurs noms et d’autres informations personnelles, (obtenues parce qu’ils étaient en charge du recrutement) sur le net, ce qu’ils ont d’ailleurs fait.

Aujourd’hui une plainte est déposée (voir pièce jointe), elle a été reçue le 24 décembre par le procureur de Nice et vous pouvez compter sur nous pour veiller à ce qu’une enquête sérieuse soit ouverte afin de savoir combien de personnes peuvent encore se cacher derrière cette escroquerie.

Nous nous sommes fait infiltrer dès le départ en raison de notre manque d’expérience et parce que que nous ne nous imaginions pas que des personnes pouvaient être aussi malsaines, surtout dans ce combat là, mais comme on dit, l’enfer est pavé de bonnes intentions.

Aujourd’hui ces deux trolls font les «morts» avec tout le groupe tout en essayant de nuire en passant par des «intermédiaires».

Nous ne les lâcherons pas et il rembourseront jusqu’au dernier centime cette escroquerie en bande organisée

Ce duo d’escrocs minables est nominé pour la “Potence d’or” des trolls de l’année.

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp