États-Unis | Le premier robot sexuel programmé pour être violé déclenche un tollé

Une entreprise américaine fait scandale en commercialisant des robots sexuels programmés pour permettre à leur propriétaire de simuler un viol, ou dont l’apparence reproduit celle d’une jeune fille d’”à peine 18 ans”.

Un robot Roxxxy présenté à Las Vegas en 2010 - Robyn Beck-AFP
Un robot Roxxxy présenté à Las Vegas en 2010 – Robyn Beck-AFP

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp