Balan | Jacky condamné pour agression sexuelle sur son petit-fils de 10 ans

« Je ne l’ai pas caressé, je l’ai juste touché une demie-seconde et c’est tout »

Mairie de Balan / Wikipédia

Jacky, 75 ans, était jugé devant la chambre correctionnelle pour agression sexuelle incestueuse sur un mineur de moins de 15 ans par ascendant, à Balan le 27 août dernier.

Début septembre, une femme déposait plainte après avoir appris que son fils avait été la victime d’attouchements sexuels de la part de son grand-père. La maman avait eu connaissance des faits par son neveu, à qui son fils, âgé de 10 ans, s’était confié.

Questionné par sa maman, l’enfant avait raconté que son grand-père l’avait forcé à boire une coupe de champagne puis lui avait touché le sexe, une première fois durant une vingtaine de minutes par dessus ses vêtements.

Puis, une seconde fois, pendant une trentaine de minutes, après avoir passé sa main sous ses sous-vêtements, en faisant un mouvement de va-et-vient, faisant penser à une masturbation.

La mère avait aussitôt appelé son père, qui avait eu des explications confuses. Celui-ci avait d’ailleurs fait une tentative de suicide peu après, avec hospitalisation.

Les trois fils de l’individu avaient été entendu et disaient avoir été mis au courant par leur père lui-même :

« J’ai eu un geste déplacé envers un de mes petits-enfants».

Malgré un casier vierge, l’homme aurait été complice d’un viol en 1969 sans que les faits aient fait l’objet d’une procédure.

La Procureure de la République, Morgan Revel, a requis une peine d’emprisonnement de deux ans avec sursis, l’interdiction de contact avec la victime et son inscription au fijais, fichier des délinquants sexuels.

Le tribunal l’a donc condamné à 18 mois de prison avec sursis, avec obligation de soin et de réparer les dommages commis, l’interdiction de contact avec la victime et son inscription au Fijais.

Source : radio8fm

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp