Wittenheim | Il avait proposé plusieurs actes à caractère sexuel à une fille de 12 ans

non

Catégories :

Mots clés :

8 mois de prison pour avoir proposé des actes sexuels à une enfant sur Internet
Image libre de droit
Le prévenu a été piégé par un faux profil, créé par la brigade de recherche de la gendarmerie d’Altkirch

Un habitant de Wittenheim (Haut-Rhin) a été condamné à 8 mois de prison sous surveillance électronique par le tribunal de Mulhouse ce lundi.

Sur un site Internet, il avait proposé plusieurs actes à caractère sexuel à une fille de 12 ans. Il s’agissait en réalité d’un profil fictif créé par la brigade de recherche de la gendarmerie d’Altkirch.

À la barre, le prévenu de 49 ans a expliqué avoir eu connaissance de l’âge de la fausse adolescente « dès le début ».

« Mais après, je me suis dit que ce n’était pas possible. A la façon dont elle écrivait sans faire beaucoup de fautes. Et ses réponses n’étaient pas celles d’une fille de 12 ans »,

a-t-il expliqué. La présidente du tribunal l’a ensuite interrogé sur ses motivations.

« J’étais vraiment dans le brouillard. Je n’avais plus de relation avec ma femme »,

a-t-il répondu. Selon les experts, le prévenu n’a qu’une conscience partielle de la gravité des faits. Lors de l’audience, la présidente lui a demandé s’il pensait être dangereux.

« Dangereux ? Non »,

a-t-il affirmé. Il sera inscrit au fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes. Il a également une obligation de soins et de 5 ans de suivi socio-judiciaire.

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp