Nîmes | 3 ans ferme pour avoir tabassé une adolescente avant de lui imposer une fellation

non

Le médecin légiste a relevé des traces de sang du prévenu sur le visage de la plaignante
Le jeune homme de 22 ans a roué de coups le visage et la tête de la mineure de moins de 15 ans, avant de la forcer à lui pratiquer une fellation.

Jugé pour agression sexuelle sur une mineure

Les faits ont eu lieu dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018.

Un jeune homme de 22 ans a tabassé une adolescente sur le visage et la tête.

Il lui aurait ensuite imposé une fellation.

La semaine dernière, le prévenu a été jugé devant le tribunal de Nîmes pour des faits d’agression sexuelle sur une mineure de moins de 15 ans.

À la barre, il a nié l’accusation avant d’affirmer que la relation sexuelle était parfaitement consentie.

Trois ans de prison ferme

Pourtant, le médecin légiste a relevé, à l’époque, des traces de sang du prévenu sur le visage de la plaignante.

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp