Nantes | Le CHU condamné après le suicide d’une adolescente

non

Catégories :

Mots clés :

Elle avait dénoncé une agression sexuelle lorsqu’elle était hospitalisée
Le tribunal administratif de Nantes a condamné le CHU de la ville à indemniser à hauteur de 128.000 euros la famille d’une adolescente qui s’est suicidée en 2014, deux jours après avoir dénoncé une agression sexuelle lorsqu’elle était hospitalisée en psychiatrie.

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp