Liège | L’étudiante trouvait “amusant” de diffuser une vidéo pédopornographique sur Facebook!

Un jeune garçon de 6 ans qui a des ébats sexuels avec un chien à Liège: l’étudiante, en aveux, trouvait “amusant” de diffuser la vidéo sur Facebook!

Une étudiante infirmière française, âgée de 29 ans, a répondu vendredi devant le tribunal correctionnel de Liège de faits de détention et de diffusion d’images pédopornographiques. Cette dame avait relayé sur le réseau social une vidéo d’un jeune garçon qui avait des ébats sexuels avec un chien.

Le 17 janvier 2014 en début de soirée, la prévenue avait relayé sur Facebook une vidéo montrant un garçon âgé de 6 ans qui entretenait des relations sexuelles avec un chien. Elle avait également associé le nom d’un de ses cousins à cette vidéo pédopornographique en l’identifiant sur les images.

Les faits avaient été dénoncés et avaient entraîné une vaste enquête, avec déploiement d’importants moyens policiers. La prévenue était établie dans un immeuble avec de nombreuses habitations qui utilisaient toutes le même relai internet. Chaque habitant de l’immeuble avait été perquisitionné et auditionné au cours de l’enquête.

En aveux sur les faits, la prévenue a expliqué à l’audience qu’elle avait considéré comme amusant le fait de relayer cette vidéo sur Facebook. Elle n’avait pas pris conscience que des enfants sont victimes d’abus sexuels lors de la production de ces vidéos.

Le parquet a rappelé la gravité de ce genre de dérive sur les réseaux sociaux mais ne s’est pas opposé à une mesure de clémence afin de ne pas nuire à la carrière professionnelle de la prévenue. Celle-ci a plaidé la suspension du prononcé.

Le jugement sera prononcé le 20 janvier.

Source: http://www.lameuse.be/

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp