Châtellerault | Un récidiviste condamné à du sursis pour agressions sexuelles

oui

Pédocriminel En liberté

Déjà condamné pour agression sexuelle sur mineure
©Illustration Photographee.eu
Un habitant de Châtellerault (Vienne) s’était présenté de lui-même à la gendarmerie en 2019 pour avouer plusieurs agressions sexuelles sur mineures, commises pendant une vingtaine d’années.

Un habitant de Châtellerault (Vienne) comparaissait devant la justice mardi 27 septembre 2022.

Le quadragénaire avait révélé de lui-même plusieurs agressions sexuelles, via des courriers adressés à une vingtaine de victimes.

Il s’agissait de cousines ou amies de la famille, sur lesquelles il a commis des attouchements alors qu’il avait entre 8 et 28 ans, rapporte La Nouvelle République .

Déjà condamné pour agression sexuelle sur mineure, l’homme aurait souhaité « fermer cette boîte » en se livrant à la justice.

Selon le journal, il avait reçu des soins imposés en 2009, qui l’ont poussé à écrire les lettres puis à se présenter à la gendarmerie en juillet 2019.

Prison avec sursis

Au total 18 victimes ont été retrouvées.

Mais le quadragénaire devait répondre d’agressions sexuelles sur mineures de moins de 15 ans pour cinq d’entre elles, les faits ayant été prescrits pour les autres ou ayant été commis lorsque le mis en cause était mineur, indiquent nos confrères.

L’homme a expliqué à l’audience:

« J’ai expliqué ma démarche aux thérapeutes qui me suivaient. Ils m’ont dit qu’un courrier d’excuse n’était pas suffisant pour une victime. Je n’ai pas eu le courage de les affronter en face-à-face. C’était un compromis pour moi »

Une démarche « pas courante et positive », a salué la procureure de la République.

Conformément aux réquisitions, le quadragénaire a été condamné à dix-huit mois de prison avec sursis.

Il ne pourra plus exercer d’activité au contact des mineurs.

Source(s):