La Réunion | Un homme de 34 ans condamné à 2 ans pour abus sexuels sur une fille de 12 ans

non

Catégories :

Mots clés :

Sordides attouchements sur une mineure lors d’une soirée
petite fille prostrée
“Je suis voleur, bagarreur mais pas un violeur”. Dominique M., un homme de 34 ans, présenté à la barre du tribunal de Saint-Pierre ce vendredi n’en démord pas : il se dit innocent.

Pourtant, le 21 mars dernier, lors d’une soirée dans la collocation qu’il habite, il a profité du sommeil de tout le monde pour pratiquer des attouchements sur une jeune fille de 12 ans.

Ce soir-là, une quinzaine de personnes sont réunies, dont plusieurs enfants. L’alcool coule à flots et tout le monde part se coucher après minuit. Vers deux heures du matin, la fillette qui dort sur un canapé dans le salon est réveillée par des attouchements sous ses vêtements au niveau du bas-ventre.

Elle reconnaît alors l’homme “à qui il manque deux dents” et lui dit de s’en aller. Puis elle va réveiller sa mère pour lui expliquer ce qui vient de se passer. Les pleurs de la jeune fille réveillent la maisonnée et c’est alors que l’homme ressort de sa chambre en criant n’avoir rien fait.

Il est passé à tabac et prend la fuite, avant de revenir. Car ce dernier a un casier judiciaire long comme le bras et porte un bracelet électronique. Il sera maîtrisé et maintenu en attendant l’arrivée des gendarmes.

“Il n’y a aucune raison pour que cette jeune fille mente, son témoignage a été jugé crédible par l’expert psychologue et elle soufre d’un stress post-traumatique”,

souligne la procureure, Caroline Calbo.

“Il n’y a pas d’autres personnes à qui il manque deux dents dans cette soirée”,

souligne le président, Philippe Bergeron. L’homme a finalement été reconnu coupable et a écopé de 2 ans de prison dont 1 an avec sursis, avec un maintien en détention. Il écope également d’une obligation de soins.

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp