Flers | Dix-huit mois de prison avec sursis pour agression sexuelle sur sa belle-fille

oui

Pédocriminel En liberté

En plus des agressions sexuelles, il exerçait une emprise totale sur la victime et sa sœur
Un homme a été déclaré coupable ce mardi 7 décembre par le tribunal d’Argentan pour des faits d’agressions sexuelles à caractère incestueux, près de Flers (Orne), sur une mineure. Une peine de dix-huit mois d’emprisonnement avec sursis y a été prononcée.

Un homme de 43 ans comparaissait ce mardi 7 décembre 2021 au tribunal judiciaire d’Argentan (Orne) pour des faits d’agressions sexuelles à caractère incestueux commis, dans une commune près de Flers, sur une mineure de 17 ans.

La jeune femme a déclaré avoir été victime de « caresses » par son beau-père au niveau de sa poitrine au cours de l’année 2019.

« Il fallait voir l’envers du décor »

Le prévenu était absent lors de l’audience.

Marié depuis 2010 avec la mère de la victime, le quadragénaire ne présentait aucune mention dans son casier judiciaire.

En plus des agressions sexuelles, il exerçait une emprise totale sur la victime et sa sœur:

« Il nous faisait de jolis cadeaux, mais il fallait voir l’envers du décor. Ma sœur et moi étions à chaque fois rabaissées. »

Le procureur demande au tribunal de se prononcer sur une peine de dix-huit d’emprisonnement assorti d’un sursis.

Le prévenu est déclaré coupable des faits reprochés à une peine de dix-huit mois avec sursis.

Il lui sera interdit d’exercer une activité bénévole ou professionnelle en lien avec un mineur.

Son nom est inscrit au fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles et violentes (Fijais).

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp