Cameroun | Accusation grave de pédocriminalité contre un ancien ministre du Cameroun

oui

Pédocriminel En liberté

Catégories :

Mots clés :

Il présente l’ancien ministre de Paul Biya comme le plus grand pédophile du gouvernement camerounais
Encore une exposition de la vie intime d’un cadre du sérail camerounais sur la toile à l’heure où la dépravation des mœurs qui sévit et atteint toutes les couches de la société camerounaise est condamnée.

Patrice Nouma, ex-officier de l’armée camerounaise en exil, révèle des cas de pédophilie dans le sérail.

Il pointe du doigt le cadre supérieur du RDPC, Francis Meva’a Meboutou.

Dans sa vidéo ci-dessous, il présente l’ancien ministre de Paul Biya comme le plus grand pédophile du gouvernement camerounais.

Il déclare avant d’ajouter que le contenu est insupportable:

« J’ai tout le contenu de son téléphone ici avec moi »

Nouma, l’ex-garde du corps de Chantal Biya, accuse Meva’a Meboutou d’avoir détruit la vie de jeunes filles dans le sud du Cameroun.

Il défie Meva’a Meboutou de porter plainte auprès du juge et qu’il a quelque chose à offrir.

Voir la déclaration de Patrice Nouma

Qui est Meva’a Meboutou, Ancien Ministre de Paul Biya

L’ancien ministre de Paul Biya était également l’administrateur civil en chef et ancien SG de l’Assemblée nationale est né le 4 juin 1939 à Mibouleman dans le département du Dja-et-Lobo, région du sud.

Il a obtenu son baccalauréat du Collège du Sacré-Cœur de Makak.

En 1962, il rejoint l’école BCD en tant que secrétaire-comptable.

Quatre ans plus tard, il réussit son concours à l’École nationale supérieure d’administration.

Il s’envolera pour Paris entre 1966-1967 à l’IHEOM à Paris pour être diplômé en 1968 de l’ENAM dans la section : Economie et Finance.

A son retour au Cameroun en 1968, il est nommé chef du département des affaires économiques du secrétariat général des services du Premier ministre.

Il est promu en 1969 directeur adjoint de la législation au secrétariat général des services du Premier ministre du Cameroun.

Et le 10 mai 1972, il est nommé directeur des études, des ressources et des techniques au secrétariat permanent de la défense nationale.

Titulaire d’une licence de droit public à Yaoundé et d’un DES de sciences politiques obtenu à Poitiers, France, Meva’a Meboutou sera nommé SG au ministère des Affaires sociales en décembre 1975.

En février 1979, il est nommé SG au ministère des Transports, des Travaux publics et de la Gestion de l’eau.

Et du 13 décembre 1982 au 21 novembre 1985, il occupe le poste de SG au ministère des Armées, devenu entre-temps le ministère de la Défense.

Le remaniement ministériel du 21 novembre 1986 l’a élevé au poste de ministre-adjoint à la présidence de la République chargé de la défense, poste qu’il a quitté le 8 septembre 1990.

Meva’a Meboutou a également occupé le poste de SG de l’Assemblée nationale de 1992 à 2001.

La même année, il a été nommé ministre de l’Économie et des Finances et du 24 août 2002 au 8 décembre 2004, ministre des Finances et du Budget.

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp