Angers | Une mère de famille jugée pour avoir noyé son bébé, le père pour recel de cadavre

Ce lundi devant la cour d’assises du Maine-et-Loire, à Angers, une mère de famille de 30 ans comparaît pour le meurtre de son bébé. Le père, quant à lui, est poursuivi pour recel de cadavre.

 

un-bebe-mort-poignarde-a-plourivo-300x164

Une affaire sordide qui repousse un peu plus loin les limites de la folie.

Durant l’été 2007, Jeanne*, déjà maman d’une petite-fille, accouche de son deuxième enfant en cachette dans sa maison de Chaudron-en-Mauges, au sud-ouest d’Angers. Elle est seule et elle ne veut pas que son compagnon découvre la vérité. Il lui fait peur.

Compte-tenu de la situation, elle prend une décision pour le moins… radicale ! Installée dans sa baignoire, elle la remplie d’eau ! Et alors que l’enfant n’a que quelques secondes, Jeanne le maintien sous l’eau durant plusieurs minutes. Jusqu’à son dernier souffle…

Après avoir commis son crime, elle enveloppe le corps de sa fille dans une couverture. Puis, le place dans une boîte à chaussures avant de le cacher dans son garage convaincue, à tort, que Cédric*, son conjoint, ne tomberait jamais dessus.

Car quelques temps plus tard, le jeune homme de 33 ans décide de faire du rangement et découvre la vérité. Seulement au lieu de dénoncer sa compagne, il la fait chanter ! Le deal, aussi abjecte soit-il, est très simple : si tu me quittes, je te dénonce.

Contrainte, Jeanne accepte. Une mascarade qui va durer près de 5 ans. Quant au corps de la petite victime, il suivra le couple durant toutes ces années dans… un bidon de croquettes pour chiens. Jusqu’à ce mois d’avril 2012. Jeanne quitte le domicile familial. Cédric, fou de rage, exécute sa menace et la dénonce aux services sociaux.

À ce jour, le corps du bébé n’a toujours pas été retrouvé.

Le verdict doit être rendu vendredi prochain.

* Les prénoms ont été modifiés

Source: http://www.lenouveaudetective.com/

 

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp