Démenti officiel et droit de réponse au Midi Libre de l’association Wanted Pedo

non

.
.

L’association Wanted Pedo est nommément attaquée dans l’affaire Fanny BIRENBAUM par la presse ce 4 novembre 2021 (lien ci-dessous). Nous apportons un démenti formel aux allégations de ce journal qui accompagnent l’appel à témoins émanant des forces de l’ordre pour retrouver Fanny BIRENBAUM qui est partie en cavale avec sa fille depuis plusieurs mois.

En effet, à partir du jour où Fanny BIRENBAUM est partie en cavale, l’association dont les actions s’inscrivent de manière stricte dans le cadre légal depuis toujours n’a plus eu aucun contact, ni apporté aucune aide à cette dernière; c’est à dire aucun membre adhérent de l’association qui a produit auprès du bureau pièce d’identité et casier judiciaire vierge lors de son recrutement. Les propos tenus sont mensongers et aucun membre de l’association en lien direct ou indirect avec le bureau de l’association Wanted Pedo n’a aidé Fanny BIRENBAUM de quelque sorte que ce soit suite à sa disparition. Cette manière de jeter le doute sur l’association Wanted Pedo dans les agissements supposés de personnes sympathisantes ayant agi de leur propre chef est une tentative grossière de décrédibiliser nos actions et notre structure qui est toujours très vigilante par rapport à ce genre de situation.

https://www.midilibre.fr/2021/11/04/montpellier-un-nouvel-appel-a-temoins-pour-retrouver-une-mere-et-sa-fille-en-fuite-depuis-des-mois-9909085.php

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp