Angers | Un stagiaire en CAP petite enfance suspecté de plusieurs attouchements et viol sur mineurs.

477 enfants entendus dans une affaire de pédophilie

chaine d'enfants qui regardent

 

Le parquet se garde pour le moment de communiquer un chiffre concernant le nombre de victimes.

À Angers, 477 enfants et leurs responsables légaux ont été entendus en octobre par les gendarmes, rapporte Ouest-France.

Ces mineurs se sont trouvés en contact avec un jeune homme de 23 ans, suspecté d’actes pédophiles. Dans le cadre d’un CAP petite enfance, ce dernier avait effectué des stages dans trois écoles maternelles de la région entre 2013 et 2015.

Les victimes sont principalement des garçons, âgés de 4 à 6 ans, précise le quotidien régional.

L’individu a été repéré après la diffusion d’images pédopornographique sur Internet en février dernier grâce à la plateforme Pharos, où sont signalées par les internautes les déviances sur Internet.

Il a été mis en examen et placé en détention. Lors de son audition, le suspect a reconnu s’être livré à des attouchements sexuels sur les élèves de trois écoles maternelles. Il est également suspecté du viol de deux de ses neveux, âgés de moins de six ans.

Source : lefigaro

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp