Fabrice Kemmeh alias Mister Fabio | Le Troll qui controle l’information sur Facebook

Il est nécessaire de revenir sur le débunkage de Fabio, car il continue ses tentatives de division et sa propagande diffamatoire contre notre association depuis qu’il s’est fait griller.

Fabrice Kemmeh | SOIRÉE DE GALA L’ENFANT BLEU 2011, CASINO LYON VERT

Vous nous connaissez, nous ne sommes pas du genre à nous laisser faire, cela fait maintenant un mois que ça dure!

(Les conversations téléphoniques entre Fabio et Max sont intégrées dans l’article, vous connaissez notre transparence et nous tenons à remettre les points sur les « i ».)

Le récapitulatif

  • Fabio a approché la page Facebook « Être en Liberté » il y a environ 6 mois.

Il s’est rapproché d’elle en lui proposant de « booster » sa page ainsi que la page « Le Peuple se Soutient » et « Touche pas à mon Gosse ».

Il administrait également la page de « Franck l’Abstentionniste » depuis un moment, car il est en contact avec Franck depuis environ 1 an (d’après ce qui nous a été rapporté par ce dernier).

Ici, une conversation avec Franck l’abstentionniste qui aujourd’hui a complètement retourné sa veste, une vraie girouette… :

  • Enregistrement Franck et Maxime :

 

Nous comprenons donc aujourd’hui, pourquoi Franck n’a jamais répondu aux divers messages envoyés au mois de mars, concernant l’Affaire de l’école Louis Aragon de Montreuil, par nos membres, Maxime notre président ou les membres des familles concernées.

Ces messages n’ont pas été lu par Franck, mais par Fabio qui ne les a pas transmis.

C’est intriguant qu’une personne engagée dans la protection de l’enfance, ne relaie pas l’affaire d’un pédocriminel toujours en liberté et toujours en poste dans une école,  donc chaque jour en contact avec des enfants, prêt à recommencer.

Après ce mois de diffamations à profusion, nous avons bien compris que Fabio ne nous aime pas, donc nous pouvions toujours attendre la réponse de Franck et son partage pour soutenir ces quatre familles.

  • Début septembre une collaboration s’est créée avec plusieurs personnes sur la page « Touche pas à mon Gosse »

En effet, Fred créateur de cette page, a invité Maxime notre président en tant qu’admin.

Ce qui n’a pas plus du tout à Fabio, il s’y opposait.

« Être en Liberté » et « Fred » ont toujours entendu le même discours à notre sujet comme :

« Méfies-toi des Wanted Pedo » – « Ils touchent beaucoup de dons »…

Par contre lui, faut lui faire confiance, alors que PERSONNE ne l’a rencontré de visu !

Et puis concernant les dons, c’est mal venu de mentir Fabio, de quels dons parles-tu ? 

Avec moins de 500 euros par mois en moyenne et 120 euros de dons en juillet, c’est beaucoup Fabio ?

A titre d’information- car nous sommes sûrs que tu nous liras-, les trois quarts des dépenses sortent du portefeuille de nos membres et tu le sais très bien, alors va cracher ton venin ailleurs.

Bref, il disait la même chose aux autres administrateurs.

Malgré tout, « Être en Liberté » et Fred ont intégré Maxime à l’administration de cette page.

« Être en Liberté » avait confiance en ce « Fabio » jusqu’à ce qu’il dérape le vendredi 8 septembre sur la page « Touche pas à mon Gosse ».

Fabio avait l’habitude de publier des vieux documentaires et témoignages, mais JAMAIS de vidéos ou informations Wanted Pedo, comme si nous n’existions pas

Fabrice Kemmeh, maintenant, nous avons bien compris,

que notre association citoyenne tu ne voulais pas en entendre parler.

Pourquoi ? Vous allez le découvrir:

  • Une première pour nous, la collaboration dans un groupe avec plusieurs personnes inconnues…

Nous n’avions pas rencontrées physiquement les membres (hormis « Être en Liberté ») et on a compris la leçon !

Comme vous le savez, nous sommes vigilants.

Notre présence sur le terrain depuis plus de trois ans nous a permis d’apprendre à nos dépends.

Nous nous sommes fait Troller une première fois à nos débuts (2014)  par HK (qui a détourné 12.000 euros de dons et qui a essayé de détruire le mouvement).

Une seconde fois par une avocate complètement cocaïnée (Elise.G), nous ayant approchée pour savoir qui nous étions, mais sûrement pas pour faire avancer nos dossiers…

Nous avons limité la casse, en gardant une attitude faussement candide, le temps de nous séparer d’elle tranquillement mais sûrement, malgré ses multiples tentatives de sabotage.

Elle aussi nous disait, comme Fabio :

« la diffamation sur le web par les Trolls c’est pas grave, faut rien faire »

Ah bon ? Comment être crédible devant un juge ou les acteurs sociaux, si lorsque vous tapez Wanted Pedo sur le web, vous pouvez lire :

« les membres de WP sont des satanistes, violeurs d’enfants, escrocs , fachos, et j’en passe… »

Non mais sérieusement, vous vous foutez de nous ?

Elle disait aussi :

« Ce qu’ils n’aiment pas, c’est que vous mettez en avant les dysfonctionnements de l’État (police, justice, services sociaux, etc…) et que vous faites le travail des flics, alors que vous n’êtes pas flics ».

La réponse de l’une de nos membres a été :

« Si tout le monde faisait son boulot, nous n’existerions pas et je ferai autre chose au lieu d’être ici en train de vous parler…».

Nos membres ont pris sur eux, pendant plusieurs mois, pour ne pas l’envoyer bouler avec son discours moralisateur et arrogant de première de la classe.

Nos recherches et des témoignages nous ont prouvé que nos doutes étaient fondés.

Depuis ce jour là, nous ne comptons que sur nous et seulement sur ceux qui montrent « pattes blanches » et qui prouvent leur sincérité dans le combat par leur travail efficace, sur le long-terme.

Une vidéo diffamante que nous avons fait constater par huissier (une procédure est en cours contre cette Mireille).

En voyant cela, Maxime, administrateur de la page efface la vidéo.

L’admin en question (Fabio), la reposte en indiquant :

« Je donne un droit de réponse à Max sur ces accusations… à partager »

Capture d’écran Facebook | Post du 8 Septembre 2017

Dans cette vidéo Mireille diffame plusieurs membres de l’équipe, des personnes qu’elle n’a JAMAIS rencontré.

Là, nous nous sommes tous dit « à quoi joue t-il ? ».

Nous sommes censés créer quelque chose, et « cet inconnu » nous diffame sur la page où nous sommes administrateurs.

Incroyable mais vrai…

…mais franchement pas fin !

Max appelle « Être en Liberté » et ses collaborateurs et demande qui a publié ça :

Pour ne pas donner le numéro du « Troll de compétition » directement, tout le monde demande à Fabio «d’appeler Max». 

Chose qu’il se refuse obstinément à faire

Il ne voulait pas l’avoir au téléphone sous prétexte que nous sommes « des hystériques ».

Hey Fabio ! Si on traitait ta mère de salope, qu’on t’accusait d’être un sataniste, de faire du mal aux victimes, de bosser avec les flics corrompus, de manger des SDF, de violer des enfants, etc.

Et qu’on publiait les coordonnées personnelles de tes équipes, comment réagirais-tu ?

De nombreux membres ont été salis publiquement.

Publier cette vidéo alimente les « Trolls » ce qui semblait te plaire.

Sans oublier les messages privés envoyés ces jours-là :

« J’étais en train de faire une enquête sur Wanted Pedo…

Tapez Maxime Montaut sur Google vous verrez ce que vous trouverez ».

Tu es sérieux ? Tu nous prends vraiment pour des cons Fabio …

Créer des sites pour diffamer et propager des fausses informations, c’est une technique de « trollage » pour porter préjudice, manipuler et semer le doute dans l’esprit de chacun.

Quand les gens tapent Wanted Pedo ou Maxime Montaut dans Google, ils tombent sur ces mensonges.

Ainsi, les gens ne vérifiant pas les sources et ne cherchant pas d’avantage vont croire aux mensonges.

Sans parler de tout les personnes “pro-pedo” qui se servent aussi de ces articles pour mettre du “répulsif” pour semer le doute sur notre association.

De ce fait, beaucoup de citoyens ont peur et ne souhaite pas nous approcher.

Inutile d’avoir fait de grandes études pour comprendre les techniques de manipulations.

Affûtez votre esprit et cherchez par vous-même.

  • Enregistrement 1: Un échange entre Max et Fabio, afin de vous faire votre idée sur le personnage :

    A ce moment là, Max ne savait pas qui était Fabio, il souhaitait comprendre pourquoi il avait publié cette vidéo diffamatoire le matin même.

    Vous entendrez que Fabio nous conseille d’être calme et surtout de ne pas réagir à ces attaques, alors qu’il en fait la promo depuis 1 mois aujourd’hui.

    C’est logique …

 

En écoutant cet échange, notre équipe a tout de suite compris à qui ils avaient affaire.

Pour lui, « cet incident l’a fait avancer »…  En quoi ? Nous salir ?

Cet incident a éveillé « Être en Liberté » et ses collaborateurs.

Tout le monde a raccroché les wagons.

Les mensonges dits aux uns et aux autres, les versions différentes, cette façon de tout contrôler, contrôler l’information sur les pages, empêcher les alliances, filtrer et supprimer des messages, empêcher la mobilisation sur le terrain, faire en sorte que les militants dorment chez eux devant des vidéos, etc…

Tout le monde est tombé de haut, car personne ne comprenait cette tentative de sabotage à Wanted Pedo.

Maxime, s’est expliqué à plusieurs reprises sur les « Trolls » qui nous diffament.

Cependant, Fabio le « troll » ne prend pas le temps de regarder notre travail, ni de regarder les vidéos où Maxime s’explique préférant regarder des vidéos mensongères pour en faire la promotion.

Nous en avons assez de perdre du temps avec ces conneries pendant que des mamans nous appellent pour des dossiers bien plus graves.

Nous nous sommes donc concertés et avons confrontés nos informations sur Fabio, tout est devenu clair :

  • Fabio disait d’un côté qu’il avait été bénévole dans une association de protection de l’enfance sans citer son nom.
  • À un autre, il a cité « L’enfant Bleu » et a ajouté  :

« J’en suis parti, car certains donateurs étaient là pour se racheter une conscience ».

  • À Max il dit « Je suis bénévole chez l’Enfant bleu depuis 10 ans ».

La conjugaison est importante : tu a été ou tu es ?

D’autres questions nous traverse l’esprit :

  • Pourquoi avoir caché le nom de l’association ?
  • Pourquoi, en tant que protecteur des enfants, en tant qu’admin. de plusieurs pages liées à la protection de l’enfance, n’a-t-il jamais partagé l’enfant bleu et leurs actions ?
  • Pourquoi empêches-tu toute mobilisation sur des affaires ou sujets sérieux comme l’affaire de l’école Louis Aragon de Montreuil ? Car c’est Wanted Pedo qui accompagne les familles ?
  • Pourquoi ne pas mobiliser les gens pour l’affaire Amidlisa, ce réseau pédocriminel du Var ?
  • Pourquoi ne pas partager l’affaire de Ploërmel (Weiss), où trois enfants sont séparés de leur mère et sont obligés de voir leur père agresseur ? Il y a dans cette affaire des abus sexuels sur au moins 4 mineurs et du placement abusif.
  • Pourquoi avoir filtré divers messages envoyés par les familles ?
  • Pourquoi avoir filtré les messages envoyés par nos membres sur d’autres pages ?
  • Pourquoi avoir fait en sorte d’éloigner les divers admins de ces pages, de façon que personne ne se rencontre ?
  • Pourquoi avoir volé les pages ?
  • Pourquoi avoir menti à tous, tout simplement ?
  • Pourquoi avoir tenté de créer la division entre « Être en Liberté », les divers admins et « Wanted Pedo » ?
  • Pourquoi avoir volé le compte Facebook perso de « Être en Liberté », et avoir paramétré ses albums photos en affichant sa vie privée et ses enfants ?
  • Pourquoi avoir volé financièrement « Être en Liberté » d’un montant de 800 euros.
  • Pourquoi avoir donné le numéro perso de « Être en Liberté » aux Trolls comme à Yan Manuel Lopez pour qu’il l’a harcèle ?
  • Pourquoi as-tu harcelé « Être en Liberté » avec plus de 10 numéros de téléphones différents pendant plusieurs jours en la menaçant ?
  • Pourquoi as-tu annulé la manifestation en soutien à Séverine et Amoris ?

 

Nous n’avons pas besoin d’être enquêteur pro pour faire nos conclusions.

Ceci est du sabotage !

  • Enregistrement 2 : conversation téléphonique entre Fabio et Max, le lundi 11 septembre après avoir fait quelques recherches sur le profil de monsieur.
  • L’objectif on l’a compris, donc pour qui travail Fabrice Kemmeh ?

Fabio est DJ et organisateur d’évènements dans sa ville de résidence à Lyon, ainsi que bénévole chez l’Enfant Bleu

SLIDER SOIRÉE L’ENFANT BLEU 2011

 

Très présent dans le réseau évènementiel / festif Lyonnais, Fabio est partout :

 

Fabrice Kemmeh est bénévole chez « L’enfant Bleu Lyon » depuis 10 ans, il y est rentré « par le président ».

Il fait les montages vidéos des galas chez « l’enfant bleu », là où ils boivent du champagne, font la fête, se font des tapes sur les fesses (c’est très drôle et fun), pour la protection des enfants.
C’est tout mignon…

SLIDER SOIRÉE L’ENFANT BLEU, VENDREDI, CASINO LYON VERT

SLIDER SOIRÉE GALA ASSOCIATION L’ENFANT BLEU CASINO LYON VERT

SLIDER SOIRÉE GALA ASSOCIATION L’ENFANT BLEU CASINO LYON VERT

SLIDER SOIRÉE GALA ASSOCIATION L’ENFANT BLEU CASINO LYON VERT

SLIDER SOIRÉE GALA ASSOCIATION L’ENFANT BLEU LYON
SLIDER SOIRÉE DE GALA L’ENFANT BLEU LYON
SLIDER SOIRÉE GALA ASSOCIATION L’ENFANT BLEU LYON

 

Ça swingue chez l’Enfant Bleu 😉 merci Fabio pour ces vidéos édifiantes !  

Fabio dit :“Nous sommes plus discrets”.

En effet, sur le terrain quelle discrétion, mais en soirée …

L’enfant Bleu avec son logo, bleu, comme le logo « BoyLover »

SOIRÉE DE GALA L’ENFANT BLEU, VENDREDI 28 MAI 2010, CASINO LE LION VERT

 

Le nounours pourraient nous rappeler la mascotte des pedo, l’ours «Pedo Bear».

Ces « BoyLover » allument des bougies bleues pour fêter l’attirance qu’ils portent aux petits garçons durant les fêtes pédophiles dont celle du 21 Juin.

(Oui ça correspond au jour de la Fête de la musique mis en place par Jack Lang alors ministre de la culture )

Ils disent dans leur description :

Bleu comme l’espoir.

Excusez-nous, mais la couleur de l’espoir est le vert…

Nous ne sommes pas en train de vous dire que « L’Enfant Bleu » est une association de pédo, nous sommes juste observateurs et prudents.

Surtout quand leur bénévole Fabio dit à Max dans le deuxième enregistrement :

« elle (l’Enfant Bleu) n’est pas complètement pourrie » …

Ah tiens, c’est qu’elle l’est un peu alors? 

Ce n’est pas nous qui le disons, c’est Fabrice Kemmeh lui-même.

 

  • Mais que fait l’association l’Enfant Bleu ?

Elle récolte des centaines de milliers d’euros par an (350.000 euros de fonctionnement et 550.000 euros de services en nature p.46-48).

SOIRÉE DE GALA L’ENFANT BLEU, VENDREDI 28 MAI 2010, CASINO LE LION VERT

Ici par contre les dons sont conséquents.

Peut-être devrions nous organiser des galas avec Champagne, Dj et cie… pour récolter des dons?

Elle se constitue partie civile de temps en temps (il faut savoir que l’État peut demander à une association d’utilité publique de se constituer partie civile  sur une affaire, nous avons eu l’exemple dans l’affaire Outreau).

Elle fait de la prévention dans les écoles à Lyon, la mairie les aide beaucoup, la région, il y a de nombreux partenaires chez l’Enfant Bleu :

  • La Fondation SFR
  • La Fondation Air France
  • Akéo
  • L’Agence Angie
  • Les fonds de dotation « Barreau de Paris solidarité »
  • « Kabo family » qui produit des programmes pour la télévision et les marques : “Scènes de ménages”, “En famille”, “Péplum”, etc.
  • Carrefour – Les Boucles du cœur
  • La Fondation OKWORLD
  • Le cabinet d’investissement : Experts Council

Les bénévoles doivent êtres présents un jour par semaine.

Et c’est toi Fabio qui ose dire :

« WP récolte beaucoup de dons. »

C’est du foutage de gueule ? Plutôt du sophisme.

Nous remarquons que L’Enfant Bleu :

  • ne dénonce pas le système judiciaire,
  • ne dénonce pas ces dénis institutionnels,
  • ne dénonce pas les 95% des plaintes classées sans suite,
  • ne dénonce pas les disparitions inquiétantes,
  • ne dénonce pas les sites pédopornographiques sur Google,
  • ne dénonce pas les Snuff Movies sur le Darknet,
  • ne dénonce pas les réseaux pédocriminels,
  • ne dénoncent pas les placements abusifs.

 

Sur leur site, on est dans un monde bleu et blanc, un monde de bisounours, c’est charmant…

Mais évidemment c’est nous les méchants ! Nous qui dénonçons toute l’année ces abjections !?!

Leur cher bénévole Fabio ajoute, quand il parle de leur communication avec le public :

« On est plus discret pour le moment »

Ça veut dire quoi « pour le moment » ? Nous sommes très attentifs aux mots employés lors d’un échange.

Passons, nous ne sommes pas là pour parler de l’asso dont il est membre, mais là pour vous expliquer pourquoi cet acharnement.

  • Fabio… tu es mauvais !

Tu as pris Wanted Pedo pour des guignols, sauf que tu es tombé sur un os.

Vous êtes une poignée à nous sous estimer mais nous ne sommes pas un groupe virtuel Facebook, notre expérience de terrain nous a beaucoup formés et aguerris.

Et des menteurs, manipulateurs, nous en avons rencontré assez pour les sentir venir à 10km…

Entre les bons et mauvais flics/juges/avocats/journalistes/acteurs sociaux/Trolls, nous sommes maintenant formés et nous avons su aiguiser nos ressentis.

Le troisième enregistrement, c’est cadeau, lundi 11 au soir :

 

  • Maintenant nous allons vous expliquer quelque chose de bien plus grave « que des vols de pages »:

Des rumeurs INTOLÉRABLES ont tourné sur les réseaux sociaux par nos amis les Trolls toujours les mêmes.

Sandrine Gachadoat, entre autre, a fait tourner cette rumeur :

En effet suite à la mise en danger et la disparition de Séverine et Amoris à cause de cette asso. Les insultes et les colères de Maxime M. c’était rien, mais là c’est la vie de victimes qui ont été clairement en danger ! »

Nous allons remettre les choses à leur place une bonne fois pour toute concernant cet enregistrement où Maxime insulte Jean Pierre Miralles (décédé cet hiver, bien sûr on nous accuse de sa mort. Aberrant !).

Mais avant cela nous tenons à pointer les mensonges de Sandrine Gachadoat qui nous accuse publiquement de la mise en danger de Séverine et de son fils, alors que nous ne les avons pas rencontré, chose qui aurait dû se faire le jour de la marche annulée le 24 août.

Donc Sandrine G. nous montre comment faire circuler de fausses rumeurs contre notre association, encore une fois !

Ça va loin, elle nous prouve comment font ses copains les Trolls au quotidien.

S’est-elle excusée pour ses fausses accusations publiques?

Après avoir vu les vidéos récentes de Séverine?

Après avoir su que nous n’avons rien à voir avec sa disparition ?

Ben non pensez-vous !

Revenons à Jean Pierre Miralles et l’enregistrement qui tourne ces temps-ci.

À ce moment, Miralles avait publié les noms, adresses et numéros de téléphones de nos membres.

Max qui n’est pas un calme, était furieusement en colère.

La technique était d’énerver Maxime dans le but de l’enregistrer afin d’avoir matière pour discréditer Wanted Pedo.

Depuis deux ans, les trolls continuent ; Mireille Chemin, Yan Lopez (ribelo infenoj), Chantal Mino, Sylvie Heffinger (larooth soldjah), Sandrine Gachadoat.

Ils tournent en rond, ils n’ont pas d’informations à utiliser, ils font donc des nouvelles vidéos avec les mêmes accusations, en boucle.

Ils doivent se dire :

« À force Maxime va nous appeler et nous insulter,

comme ça nous aurons de quoi le discréditer à nouveau »

Raté !

On ne va pas vous appeler pour vous mettre les points sur les « i », nous préférons vous ignorer, par contre faudra pas qu’on vous croise un jour.

Depuis plus de deux ans que vous agissez de la sorte, il ne faudra pas venir pleurer…

Pensez-vous aux familles que nous accompagnons ? Et aux gosses victimes ?  

Vous êtes immondes, bandes de rats !

Après ce mois écoulé, les Trolls se sont tous regroupés et continuent “la danse des collabos”.

Fabio s’est rapproché de Yan Lopez, vu le profil de mythomane, c’est plutôt surprenant (ou pas …) !

Donc Fabio utilise depuis peu Yan Lopez avec qui il doit y trouver un intérêt nous n’en doutons pas.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce personnage, voici son Troll Book : (Le Troll Book est destiné à écrire une fois pour toute ce que nous pensons et nous évite une perte de temps à re expliquer à chaque fois qu’on nous demande “pourquoi il dit ça”)

http://wanted-pedo.com/bis/le-sinistre-personnage-yan-manuel-lopez-alias-ribelo-infanoj/

Ce dernier a fait des révélations sur son passé et ses connaissances lors d’une vidéo fin septembre. 

Nous étions informés que sa mère avait été administratrice à “l’École en Bateau  donc ce n’est pas une surprise, mais nous avons appris ici qu’il connaissait les victimes, les pédos, mais surtout qu’il n’a jamais rien vu, ni entendu !

Pourtant, il naviguait avec eux … et c’est cette même personne qui vous dit “Méfiez-vous des WP se sont des pédos” du grand foutage de gueule comme d’habitude !

Nous, nous ne fréquentons pas de pédo, nos parents ne sont pas amis avec des ministres, ni des députés, inversion accusatoire quand tu nous tiens !

Voici la vidéo collector, à vous de vous faire votre avis, nous ne sommes pas là pour vous influencer, observez, écoutez tout simplement.

Dans cette vidéo il cite :

“Il ne faut pas que Séverine rentre en contact avec WP”.

Yan c’est trop tard, Séverine nous a contacté quelques jours avant la marche, nous devions la rencontrer en personne ce jour là.

Il dit aussi : “Elle ne m’a pas contacté mais elle me suivait”

C’est faux. Par contre qu’elle ne t’ait pas contacté nous ne sommes pas étonnés … !

Voici un appel téléphonique entre Séverine et Maxime quelques jours avant la marche prévue le 24 août qui a été annulée par notre Mister Fabio.

Nous avons longuement hésité à vous le transmettre, cependant nous sommes dans l’obligation de faire taire les ragots de Fabio, Franck Renda et Yan Lopez. 

 

  • Enregistrement Séverine et Maxime :

 

Par ailleurs, nous avons pu remarquer, qu’au moment où toutes ces pages citées plus haut ont été volées par Fabio, celle de l’association de Séverine “Aux Enfants de la Terre” a été fermée.

Fabio était aussi administrateur de cette page …  

Pourquoi supprimer une page dénonçant ces atrocités, pourquoi ne pas laisser de trace de cette affaire et de cette association sur les réseaux sociaux ? Tactiquement c’est pas terrible Fabio.

Nous espérons sincèrement que personne ne sait où elle se trouve, car vu les profils douteux qui tournent autour, ce n’est pas rassurant.

http://wanted-pedo.com/videos/video/3-eme-emission-24-sept-2017/

Capture d’Écran Facebook de Fabrice Kemmeh

Nos conseils :

Avant toute collaboration citoyenne, posez-vous ces questions :

1 : Avez-vous rencontré physiquement la/les personne(s) en question?

2 : Vous a-t-elle montré « patte blanche » ? (Avez-vous suffisamment d’informations sur cette personne ?)

3 : Avez-vous la même envie de faire bouger les choses ? (Pour une bonne cohésion et donc efficacité)

4: Avez vous assez confiance en cette/ces personne(s) pour commencer un mouvement?

Si il y a un « NON »  évitez toute collaboration.

Quoi qu’il en soit, chez Wanted Pedo la confiance se gagne et ne se donne qu’une fois.

Ne rien dire c’est accepter et ne rien faire c’est cautionner.

Honneur, Force et Courage!

L’équipe Wanted Pedo.

Sources : Slider Soirée L’Enfant Bleu | Soirée L’Enfant Bleu Casino Lyon Vert 2011  | Gala l’Enfant Bleu

 

Quelques exemples de diffamations que nous subissons, en boucle depuis 1 mois.

Capture d’écran FB Blanche Isabelle, Admin de la page Touche pas à mon Gosse et connaissance de Fabio | “Où sont nos enfants” Carrément quoi !!

Actualisation du 26/10/2017

Nous sommes le 26 Octobre et Fabio continue sa diffamation contre notre association sur les divers pages dont il est administrateur.

La page :

Être en Liberté  qui est devenue Éveil et Liberté
Touche pas à mon Gosse
Franck l’Abstentionniste qui énerve les cons
Alerte Disparitions
2017 Je ne vote pas

Le Peuple se Soutient qui est devenue Le Peuple se Réveille, ainsi que toutes les pages “Le Peuple se Soulève” :

La page de Madame Ghis

Madame Ghis qui n’est jamais sur les réseaux sociaux s’est fait usurper son identité par Fabrice Kemmeh. 

Voici la preuve en vidéo que ce ne n’est pas elle qui tient cette page. Toujours plus Fabio…

Cependant, Fabio continue d’utiliser son image, il manipule les lecteurs et “fans” de cette grande dame.

Franck l’Abstentionniste s’y met également, nous suspectons Fabio d’être derrière ce post vu le copié/collé. 

 

 Captures Facebook des pages tenues par Fabio :

Nous devenons l’obsession de Fabio, que nous reproche-t-il ?

Il nous reproche ne pas avoir suivi à nos début 3 personnes soi-disant victimes.
Qui sont victimes d’une certaine manière d’eux-mêmes, mais surement pas de Wanted Pedo.

Mireille Chemin (alias Christine Leroy, Armonia500) qui se dit victime de trafic de photos pornos, qui nous parle de son amoureux reptilien, mais à aucun moment de pédocriminalité.

Depuis, elle s’acharne depuis trois ans sur le web, elle créé des sites diffamatoires au nom de notre association ou notre président (histoire que le moteur de recherche trouve facilement ses calomnies), c’est clairement du harcèlement.

Quand Mireille laisse des messages à MaximeCompilation Messages d’Amour 

Pour en savoir plus sur Mimi : Troll Book Mireille Chemin Signalement Spécial Trolls Mireille Chemin et Yan Manuel Lopez

Yan Lopez, cité plus haut, qui nous révèle avec le temps son vrai visage, Ses révélations en vidéo sur ses connaissances proches liées à l’affaire L’École en Bateau nous confirme nos pensées. Suivi il y a quelques années par l’association SOS Papa, ayant une relation avec un jeune mineur, il n’a jamais pu nous blairer, nous n’en connaissions pas la raison jusqu’à aujourd’hui.

Sylvie Heffinger (alias Larroots Soldjah), grand amie de Yan Lopez et Mireille Chemin, nous accuse aujourd’hui d’être intervenu dans son dossier judiciaire concernant son affaire.
Une belle menteuse. Nous ne sommes jamais intervenu judiciairement, c’est entièrement faux.

Nous ne l’avons pas accompagné dans ses mensonges que nous avons décelés rapidement et qui était nombreux, donc elle s’acharne également depuis maintenant 3 ans.

Sylvie n’avez vous rien de mieux à faire?

Surtout quand on sait que c’est vous qui avez demandé le placement de vos enfants tout au début.

Nos écrits à son sujet sont ici en deuxième partie d’article : Le Sinistre Personnage Yan Manuel Lopez Alias Ribelo Infanoj

Vu cet acharnement, nous suspectons fortement Fabrice Kemmeh d’être un “indic”, mais pour qui ? 

Fabrice Kemmeh, qui s’est rapproché de Franck l’abstentionniste il y a un an, qui n’était pas dans la lutte anti-pédocriminelle mais plus sur des sujets autour de la politique.

Il était présent dans divers mouvements sur Lyon : “Nuit Debout”, “Les Indignés”, “Soutien à la Palestine” etc …

Les gens te reconnaissent Fabio, tu es grillé.

Et le mec ose la ramener 24H/24H derrière son écran.
Fabio est un indic, une taupe, un saboteur, il est tout, sauf un militant.

C’est mal nous connaitre Fabio, nous ne lâcherons rien, n’ait crainte quant à notre détermination.

L’équipe Wanted Pedo,

Actualisation du 07/11/2017

Voici une conversation téléphonique entre Guillaume et Fabrice Kemmeh (Fabio le Troll) qui nous en apprend beaucoup.

Discussion avec Fabrice Kemmeh sur Wanted Pedo et Exister en Liberté: qui est pédophile ?

Partie 1 :

Partie 2 :

Surtout, restez chez vous sur le web, mais ne sortez pas faire de manif. Ça ne sert à rien de défendre des mères sur le terrain d’après Fabio. Donc si on l’écoute il ne faut rien faire.

C’est sûr qu’avec des mecs comme toi, la cause n’est pas prête d’avancer. Le masque tombe Fabio !

Les mères apprécieront d’entendre qu’il faudrait rester sur son canapé pour récupérer leurs gamins. Les victimes dans l’obligation de vivre avec leurs pères agresseurs apprécieront également !

Franck Renda ne tient plus du tout sa page “Franck l’Abstentionniste” sachez le, écoutez bien jusqu’au bout ça vaut le coup.

Nous sommes bien déterminés, nous ne lâcherons rien, malgré ces attaques diffamatoires et calomnieuses continuelles !

Le combat continue.
L’équipe Wanted Pedo,

Fin novembre 2017 : Les menaces de Fabio de l’île Maurice, c’est pratique à des milliers de kilomètres : 

{“title”:”Menace du mafieux Mister Fabio, extradé contre son gré ! ( AFFAIRE AMORIS )”,”author_name”:”Franck Roudet”,”author_url”:”https://www.youtube.com/user/franck97lyon”,”type”:”video”,”height”:”675″,”width”:”1200″,”version”:”1.0″,”provider_name”:”YouTube”,”provider_url”:”https://www.youtube.com/”,”thumbnail_height”:”360″,”thumbnail_width”:”480″,”thumbnail_url”:”https://i.ytimg.com/vi/VEDLiKKlQfc/hqdefault.jpg”,”html”:”<iframe width="1200" height="675" src="https://www.youtube.com/embed/VEDLiKKlQfc?feature=oembed" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>”,”arve_cachetime”:”2021-03-16 00:13:48″,”arve_url”:”https://www.youtube.com/watch?v=VEDLiKKlQfc”,”arve_srcset”:”https://i.ytimg.com/vi/VEDLiKKlQfc/mqdefault.jpg 320w, https://i.ytimg.com/vi/VEDLiKKlQfc/hqdefault.jpg 480w”}

 

Actualisation du 2 Avril 2018

Un court direct de 30 minutes sur les placements abusifs, un sujet qui ne maitrise pas visiblement.

Le reste du temps de cette vidéo c’est pour nous avec de nouvelles accusations.



Après avoir parlé vaguement des placements abusifs, dans cette vidéo, Kemmeh affirme que Yan Lopez a été condamné pour diffamation suite à une de nos plaintes et qu’il nous reverse en dommage et intérêts les trois quart de son salaire. Il sort ce grossier mensonge avec une aisance et un aplomb incroyable, toujours plus les collabos !

Ce serait tellement beau qu’il soit condamné pour cela, pour ce harcèlement depuis trois années, mais cela est entièrement faux.

Malheureusement notre plainte de septembre 2016 avec constitution de partie civile contre X, accompagnée de constats d’huissier n’a pas abouti.

Étonnant non !? Cependant Lopez a bien été condamné en 2014 pour cause de diffamation sur magistrats, mais nous n’existions pas et ne connaissions ce mythomane, nous n’avons rien à voir avec cela. Il nous reverserait trois quart de son salaire, c’est délirant tout ce qu’on peut entendre ! Pas une décision judiciaire pour prouver ses dires, rien, que du blabla très grossier.

Comme indiqué dans une vidéo, Yan Lopez a été lié de près à un réseau pédophile (affaire L’École en Bateau), un des pédocriminels était un grand ami de sa mère, Lopez naviguait le bateau, il connaissait les enfants victimes. C’est une personne malveillante, il n’y a qu’à l’observer parler dans ses vidéos pour comprendre.

Concernant Sylvie Heffinger (Laroots Soldjah), les seuls propos tenus sur cette personne sont cités ci-dessus.

Kemmeh dans sa dernière vidéo affirme que cette Sylvie Heffinger s’est fait placer ses enfants à cause de nous. Alors là on ne peut pas faire plus grossier.

La vraie version : Laroots était trop fatiguée, elle a demandé de l’aide et la juge lui a proposé de placer ses enfants. Elle a accepté.

La preuve en image dans ce reportage tourner en 2011, c’est sa fille qui le dit, à 6 min. 10Documentaire Planète Justice 2011 Foyer Le Relais 94 Vitry

Jusqu’où allez-vous aller dans vos mensonges les uns et les autres ?

Vous puez à 100 bornes, mais pour vous disculpez de vos mauvais choix ou mauvais actes, vous préférez accuser autrui des années après vos conneries, pour tenter de garder la tête haute auprès de vos proches, vous êtes pathétiques !

Nous n’avons jamais parlé en mal des enfants de Laroots et nous ne le ferons jamais. Ils ont certainement vécu l’enfer en foyer, connaissant ce qu’il peut se produire dans ces lieux.

Merci qui, merci maman !

Voilà ce que nous reprochons à Laroots : ses mensonges. Comme pour sa dernière grossesse que des mensonges, alors qu’une de ses amies a affirmé “que c’est lors d’une soirée arrosée, qu’elle a couché avec un pote et paf enceinte”, Laroots a préféré mentir à Max sur la façon dont elle est tombée enceinte. Qui en plus, fume des joints en pleine grossesse en public, devant des gens qui se sont déplacés pour la soutenir.

Nous ne pouvons accompagner des parents menteurs, donc elle préfère nous diffamer en réponse à notre refus de la suivre il y a trois ans.

Laroots fais ta vie, mais cesse de nous emmerder ! Assume tes actes !

Pour nous vous n’êtes pas des victimes, vos enfants sont victimes oui, mais pas vous ! Vous les instrumentalisez pour vous disculper.

Comme Yan Lopez qui est un misogyne anti-mère, militant chez SOS Papa à l’époque (toute les mères protectrices connaissent SOS Papa une asso pro-pères, où les pères pedo s’y cachent : “ma femme m’accuse de pédophilie sur mon enfant, aidez moi !” 

Une des dernières publications de Lopez qui parle d’elle même :

Quand Fabio vous parle de victimes attaquées par WP et qu’il les croit, ce sont eux, les sources sont plus que corrompues ça en devient ridicule.

Ses six mois d’enquête ne l’ont mené à rien simplement à rajouter des calomnies.

Fabrice Kemmeh est inintéressant, il ne nous apprend rien, il n’explique pas comment le système agit pour placer les enfants abusivement, ni pourquoi, ni sous quelle idéologie. Il ne peut pas n’étant pas sur le terrain. Il résumera les placements en disant “que les enfants sont repérés avant la naissance”, c’est encore plus ridicule de penser cela.

Mais heureusement pour lui que le ridicule ne tue pas !

 

Source(s):

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp